Ethnikan Ethnikan Ma commande Les étapes de la commande Conditions de vente Liens Nous contacter Masques Bijoux Objets quotidiens Statuaires Instruments de musique Objets rituels
Ethnikan | Menu
Entrez un mot clé :
ASIES DU SUD EST HIMALAYA AUTRES ASIES BIJOUX D'ASIE et D'ORIENT
 

  AOÛT-SEPTEMBRE 2016: GANESH, le culte du Dieu-éléphant
  FEVRIER-MARS 2016 CRÂNES, dents ET OSSEMENTS: du rite au pouvoir, de la magie à l'ornement
  AOÛT- OCTOBRE 2015: RETOUR D'EXPEDITION BIRMANE
  AVRIL MAI 2015 : RETOUR D'EXPEDITION INDES STATUES CULTUELLES, POUPEES D'OFFRANDES ET JEUX ANCIENS
  JANVIER 2015: Chez les orfèvres et tisserands d'ASIE CENTRALE: Ouzbékhistan Afghanistan ...
  CHAMANE AU COEUR DES CORPS: TATOUAGE BIRMAN, MEDECINE ET CHAMANISME
  L'ENVOÛTEMENT DU SERPENT
  MYSTERES ET MAGIES DE BORNEO ET D'AILLEURS
   BIJOUX DE RUSSIE, DU CAUCASE ET DE LA VIEILLE EUROPE DE L'EST
  L'ancien coffret à bijoux de LA BALTIQUE: L'AMBRE OU LES LARMES DE DIEU
  RÊVES DE CHINE: L'art ancien des BIJOUX DE MARIAGE CHINOIS
   PARURES DU MAROC: des amulettes touaregs aux colliers et fibules de l'empire chérifien
   RETOUR D'EXPEDITION ROYAUMES HIMALAYENS: NEPAL TIBET Masques, statuaires et dangas
  CARTES CADEAUX ETHNIKAN
   COIFFES ET PARURES DE TÊTE D'ASIE
  LOMBOK: Au coeur de la culture SASAK
  MARIONNETTES
   WAYANG GOLEK: Une histoire des marionnettes de Java
  RETOUR D'EXPEDITION HIMALAYAS NEPAL TIBET: masques, musiques, netis...
  PEINTURES
  PAJ NTAUB Miao textiles: LE TISSU FLEUR DES H'MONGS
  Mises en BOÎTES...
  RETOUR D'EXPEDITION BIRMANE: NATS et LAQUES DU MYANMAR
  LES MILLE visages de BOUDDHA
  RETOUR D'EXPEDITION : Arts, masques et statuaires de Sumba et des îles de la Sonde
  BIJOUX ETHNIQUES anciens sauvages et raffinés: bijoux DU TIMOR et d'Indonésie
  LE NAGALAND des coupeurs de tête: trophées, fétiches, daos et boucliers Nagas
  Les MASQUES DE THEÂTRE DU WAYANG TOPENG javanais
  Anciens OFFERTOIRES, statuaires ET OBJETS DE L'OFFRANDE
  SOCLES pour masques, marionnettes, wayangs, pipes, collections
  OBJETS de / et CURIOSITE
  Une collection de PIPES ETHNIQUES d'Asie du Sud Est
  BIJOUX BEDOUINS: Trésors d'argent
  PURBAS, les dagues rituelles de l'Himalaya
  LES YAOS
  L'ORNEMENT DE CHEVEUX en Chine sous l'époque Qing
  TEXTILES AKHA
  Professionnels
  LIENS







© Mediatechnix

 

LES YAOS




Les Miao et les Yao (auxquels il convient d'ajouter les She du Fujian) appartiennent à l'un des multiples groupes ethniques minoritaires répandus dans le sud montagneux de la Chine, réputé pour sa très grande diversité. On les suppose originaires du bassin du fleuve Bleu. La province du Guizhou, où les dialectes miao les plus archaïques sont attestés, représente leur plus ancienne implantation actuellement repérable. Les Miao se sont répandus dans le Sud et dans le Sud-Ouest, alors que les Yao ont essaimé selon un périple plus oriental, puis vers l'ouest où ils ont rejoint les premiers. On rencontre des Miao dans les provinces chinoises du Sichuan, du Hunan, du Guizhou, du Yunnan et du Guangxi. Depuis un siècle et demi, ils ont pénétré, ainsi que les Yao, dans le nord du Vietnam, du Laos et de la Thaïlande; ils y sont appelés respectivement Mèo et Man. En Chine, les Yao se trouvent implantés au Hunan, au Guizhou, au Yunnan, au Guangxi et au Guangdong.
Les langues miao-yao forment l'une des cinq familles de langues d'Extrême-Orient. Les tentatives d'apparentement avec la famille sino-tibétaine n'ont pas abouti dans l'état actuel de la linguistique.










Commerce et artisanat

L'argent métal, sous forme de pièces et de barres, sert encore communément aux transactions. Miao et Yao recherchent le sel, le fer à forger et de plus en plus de produits bon marché destinés au colportage (cotonnades, satinettes, fils de couleur, papiers dorés et argentés, encens, nattes, verrerie, lampes à pétrole, moustiquaires, outils, médicaments). C'est surtout l'opium qui leur sert de contrepartie, éventuellement des animaux, rarement des produits agricoles; il leur faut, au contraire, parfois acheter du riz.
Miao et Yao sont de bons utilisateurs du bois et du bambou; les Hmong du sud couvrent leurs maisons de tuiles de bois, les murs sont faits de planches, le sol est en terre battue ainsi que le four; la maison yao du Sud, aussi rudimentaire, est construite partie sur pilotis, partie sur un sol remblayé. Ils ne connaissent pas la poterie, mais forgent des socs d'araire, des haches, divers outils (herminettes, pelles, couteaux) et un curieux fusil à mèche sans crosse. Depuis toujours ils tissent le chanvre, que les femmes brodent de couleurs vives. Ils travaillent l'argent, qu'ils gravent de motifs traditionnels et dont ils font des bijoux sobres et élégants: lourds colliers, bracelets, bagues, boucles d'oreille, broches.



Chamanisme et organisation

Ces bijoux ne sont pas seulement un signe de richesse et une satisfaction esthétique, ils ont aussi un rôle religieux. Ils séduisent les âmes (l'être humain en possède trois) qui, ainsi, ne quittent pas le corps. En effet, lorsqu'elles partent vagabonder, comme dans le rêve ou sous l'effet d'une peur ou d'une souffrance, ou encore d'une cause occulte, elles risquent d'être la proie de mauvais esprits invisibles et de causer la maladie et la mort. Il faut alors quérir le chaman: ce spécialiste de l'au-delà interroge ses esprits auxiliaires à l'aide de deux moitiés de corne de buffle utilisées comme des dés et, selon la réponse, il effectue telle ou telle séance chamanique. Un animal – porc, chien, ou chèvre – est tué rituellement. Son «double» (ou son «âme») servira de monture dans l'au-delà. Le chaman se met à «trembler»: il tombe en transe en chantant et en gesticulant selon un rythme défini. Les paroles de son chant décrivent son «voyage» dans les mondes étranges qu'il est censé parcourir à la recherche de l'âme du malade. Lorsqu'il l'a retrouvée, capturée ou rachetée à un génie redoutable, il la réconforte et la ramène sur place. Ces séances, parfois impressionnantes, peuvent, chez les Miao, durer plusieurs heures.
La structure sociale de ces populations est fondée sur le clan à filiation patrilinéaire. L'exogamie clanique est rigoureuse: les gens portant le même nom se considèrent comme parents proches et ne peuvent pas se marier entre eux. Des régions plus ou moins vastes sont dominées par un clan puissant, mais cette influence relative (sauf circonstances exceptionnelles de guerre) n'a pas déterminé une organisation hiérarchique de type féodal. Excepté le chamanisme qui se situe en dehors de lui, le clan est le cadre dans lequel se pratiquent tous les rituels. On a dénombré une quinzaine de clans parmi les Hmong implantés hors de Chine.
La littérature orale est considérable et mal connue. Elle est surtout composée de chants traditionnellement retransmis qui évoquent souvent le destin, la mort, la renaissance et sont empreints d'une grande mélancolie. Garçons et filles Miao connaissent beaucoup de chansons lestes, indispensables aux grandes fêtes du nouvel an. La nuit, de part et d'autre des cloisons de bois, ils utilisent une petite guimbarde de cuivre pour se donner des rendez-vous d'amour. Les hommes bons joueurs d'orgue à bouche acquièrent la renommée la plus enviable en pays Miao.


Culte des ancêtres et taoïsme de l'école du Maoshan

Les Yao constituent une société à consensus : les décisions sont prises par une assemblée regroupant les hommes les plus influents de chaque clan
Les Yao sont des paysans de tradition nomade. Ils sont implantés sur les pentes les plus hautes (en général au-dessus de 500 m) et pratiquent les brûlis de forêt.
Ainsi, si les Yao sont présents sur un territoire immense, ils ne sont en réalité pas très nombreux car ils n'occupent que les reliefs les plus élevés et laissent aux autres peuples, mieux organisés et mieux outillés, les vallées et les plaines.





ZHU ZHONG FAN Très rare statue Mien Yao de prêtre chamane To Sai
Bois peint
Mien Yao
Laos

Prix : 478 €
 
Belle bague fleur filigranée orientale T53
Argent poinçonné de très fort titrage
Turquie
déb XXème

Prix : 133 €
 
Baton de chamane yao Kim Mun Lantien YANG
Bois laqué, pointe en acier
Nord Viet-Nam
peuple Kim Mun Lantien

Prix : 204 €
 
Rare couteau rituel de chamane Yao - épée d'acier Kim
Acier, bois, cuivre, métal
Nord Viet-Nam
1ère moitié à milieu XXème

Prix : 382 €
 
Vieux masque de cérémonie TSIEN TAO signé de prêtre chamane Mien: TAI WAI
Coton naturel peint
masque de prêtre Mien signé
Nord Laos

Prix : 261 €
 
Couteau à arec YAO
Bambou, acier
couteau servant à la récolte de l´opium
provenance: village Yao du nord de la Thaïlande

Prix : 36 €
 
 1 1 2 33

<<  Accueil   >>